Aider un enfant ou un ado dans le deuil d’un parent

Publié par : | 21 mars 2018

Saviez-vous qu’un enfant sur 5 vivra le deuil d’un de ses deux parents avant l’âge adulte?

Une recherche auprès des enfants et adolescents endeuillés a démontrée qu’ils auraient aimé connaitre les vrais faits :

« Arrêtez de nous prendre pour des nonos! Dites-nous la vérité avec les vrais mots : ma maman n’est pas morte à cause de son bobo mais parce qu’elle avait un cancer. »

Ils disent aussi que plusieurs adultes ne savent pas recevoir leur douleur, leur peine, leur silence, leur réaction parfois intense. Les jeunes ont l’impression qu’on ne sait pas quoi faire avec eux; ils n’ont pas tord! L’adulte vit son propre deuil de perdre un conjoint et vit beaucoup d’impuissance à accompagner son enfant.

Le but de cet article est de vous sensibiliser comme adulte à prendre le deuil de votre enfant au sérieux.

Ce que vous lui offrirez aura un impact sur toute sa vie et des conséquences aussi.

• Aller chercher de l’aide pour vous
• Continuer de rester le parent qui encadre, garde ses règles dans la maison
• Ne pas se laisser prendre en charge par l’enfant, le laisser être l’enfant
• D’être le parent d’un enfant en deuil demande de lui donner beaucoup d’amour dans des gestes, d’avoir un regard aimant
• D’ouvrir grandes ses oreilles pour l’entendre dans ses besoins, ses émotions
• De vous outiller pour apprendre à répondre à ses questions et mettre des mots sur la mort, la maladie. Ce que le jeune ne sait pas, il va se l’inventer
• Dire des choses réalistes. Ne promettez pas que maman ou papa ne partiront jamais. Il se sentira trahi, si vous mourrez dans les prochaines années
• Permettez-lui, s’il le désire, de participer dès l’annonce de la maladie, à la mort, aux rituels funéraires. Préparez-le. Ce deuil fait partit de son histoire de famille, quel que soit son âge

Restez dans la simplicité, le réconfort et offrez beaucoup d’amour
Acceptez que toutes les réactions sont normales et faites-lui confiance

Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez me contacter directement au 450-455-2656.

SUGGESTION DE LECTURE :
« Mort mais pas dans mon cœur »
Josée Masson

Louise Racine

Thérapeute en relation d'aide Plus d'articles du même auteur