Éviter les blessures lors du retour à la course

Publié par : | 15 juin 2022

Avec le beau temps et les journées qui se réchauffent, rien de mieux que de passer plus de temps à l’extérieur! Certains d’entre vous font probablement de la course à pied durant les mois chauds, mais savez-vous comment bien vous préparer à cette activité afin d’éviter les blessures?

Plusieurs douleurs peuvent ressortir et se développer au moment de la reprise d’entraînement telles que:

  • les fractures de stress,
  • le syndrome de la bandelette,
  • les douleurs à la cheville, aux genoux, aux hanches et parfois même au bas du dos.

 

Avec un plan solide et une surcharge progressive, il est possible de s’entraîner sans douleur!

 

Dans un premier temps, il est recommandé de faire des tests pour évaluer votre capacité physique initiale avant de se lancer dans un programme d’entraînement pas fait pour vous.

Généralement, cela consiste à des courses de 1 à 5 km à votre rythme qui vont vous classer selon le temps que ça vous à pris pour les terminer. Par la suite, il sera beaucoup plus facile de trouver un plan d’entraînement à votre niveau.

Il est primordial de bien s’échauffer avant de courir pour préparer le corps à l’effort. Que ce soit avec des étirements actifs, de la marche rapide ou du jogging léger, le but reste le même: augmenter la température du corps en réchauffant les muscles, les ligaments et les tendons.

Il faut aussi accorder une attention particulière au port de chaussures de courses adéquates, vous ne pouvez pas courir avec des souliers qui ont une décennie. Donnez une chance à vos articulations!

Récupération, repos et hydratation seront vos meilleurs amis pour rester en pleine forme! Vos muscles et vos os ont besoin de temps pour se régénérer. La course cause des microfissures et des déchirures dans ces tissus et sans récupération, il est possible de développer des périostites ou encore de développer une tendinite des sportifs.

La massothérapie aide grandement à la régénération des tissus musculaires en venant réduire les tensions et en favorisant la circulation sanguine dans les jambes. À l’aide de différentes manœuvres telles que les frictions et les pétrissages, il est possible de venir réduire les douleurs causées par la course.

Votre massothérapeute,

Jade Rouleau-Loranger

Articles Pertinents