La marche un remède simple mais efficace !

Publié par : | 19 juillet 2021

Lorsque l’on se blesse, que ce soit une blessure passagère, régulière ou chronique, le repos peut vous sembler la meilleure solution pour diminuer vos douleurs. Dans un premier temps, c’est souvent ce qui est conseillé. Cependant, si vos douleurs perdurent, la solution est souvent d’être à nouveau actif. En effet, la sédentarité (le fait d’être inactif) est souvent un des facteurs qui peut retarder la guérison. Être actif ne veut pas nécessairement dire faire une heure de sport par jour à haute intensité. Pour commencer, le simple fait de marcher peut-être un bon remède vers la guérison.

En quoi la marche est-elle bénéfique? 

Tout d’abord, la marche est une activité accessible à tous, comportant peu de risque de blessures ou peu de risque d’aggraver les blessures déjà existantes et qui permet un retour progressif vers l’activité physique.

Ensuite, la marche a de nombreux effets positifs sur l’organisme parmi lesquels: 

  • l’augmentation de la pompe cardio-vasculaire : le cœur va battre plus rapidement et propulser le sang partout dans le corps plus efficacement. Le sang, rempli d’oxygène, va ainsi favoriser l’alimentation de vos tissus organiques (oxygénation des tissus) et aider le processus naturel de guérison de vos blessures. 
  • la mobilisation des articulations, muscles et tendons de tout le corps 
  • l’amélioration de la respiration
  • la diminution du stress
  • Etc.

Ainsi, la marche pourrait aider à prévenir ou guérir vos blessures, à soulager les douleurs liées à l’arthrose, à prévenir les maladies cardio-vasculaires ou l’ostéoporose etc.

En pratique : 

Comme pour les autres pratiques sportives, il est important d’être progressif. Si vous n’avez pas l’habitude de marcher, si vous êtes blessé ou si vous avez des douleurs, commencez par une marche courte de 10 à 15 minutes autour de chez vous. Puis, au fil des sorties, augmenter la durée de 5 minutes par 5 minutes. Écoutez votre corps, n’allez pas au-delà de la douleur. Par la suite, vous pourrez augmenter la vitesse, la durée et le type de surface.

Conclusion : 

Finalement, ce qu’il faut retenir c’est que si vous n’êtes plus en mesure de pratiquer vos activités professionnelles, de loisirs ou domestiques, sachez que la marche peut être un bon commencement pour retrouver toutes vos capacités et une meilleure qualité de vie.

Pensez également à consulter un professionnel de la santé qui pourra vous accompagner au mieux dans votre processus de guérison. 

Daphné Reynaud

Technologue en Physiothérapie Plus d'articles du même auteur