Les maux de dos et la massothérapie

Publié par : | 17 avril 2022

Le terme médical utilisé pour désigner les douleurs au bas du dos est  »lombalgie ».  Ces dernières font parties des troubles musculosquelettiques les plus fréquents au sein de la population.

Les personnes à risque de souffrir de cette problématique sont souvent celles dont le travaille consiste à rester en position assise ou debout pendant plusieurs heures. Les travailleurs appelés à soulever des charges lourdes ou à se pencher sont aussi à risque d’en souffrir.

La douleur peut survenir brutalement et se manifester par une contraction subite et intense des muscles. Lorsque la douleur descend le long de la partie postérieure de la jambe, il peut s’agir d’une névralgie sciatique, c’est à dire d’un pincement au niveau du nerf sciatique.

Les tensions musculaires sont couramment responsables des douleurs lombaires. De plus, les muscles se contractent automatiquement autour d’un endroit douloureux afin de protéger et fortifier cette région. C’est ce qui entraîne un effet de cercle vicieux: plus on a mal, plus on contracte et plus on contracte, plus on a mal…

En massothérapie , on peut intervenir et réduire ces douleurs lombaires en favorisant la relaxation musculaire. En effet, le massage va permettre de réduire de façon considérable les tensions et les spasmes. La diminution de ces tensions va permettre de redonner aux muscles et aux articulations leur souplesse et leur amplitude de mouvement.

La massothérapie est donc un bon moyen de soulager les douleurs lombaires, mais c’est surtout un très bon moyen de les prévenir.

[addthis tool="addthis_inline_share_toolbox_i2ls"]