Comment devenir un maître des exercices de Kegel

Publié par : | 19 décembre 2018

Les exercices de Kegel sont fréquemment utilisés pour traiter ou prévenir l’incontinence. Ils sont sécuritaires pendant et après la grossesse (à moins d’un avis médical contraire). Pour devenir un expert en Kegel, suivez les 5 astuces suivantes.

#1. Comprendre la contraction du plancher pelvien

L’action des muscles du plancher pelvien est une fermeture et une élévation. Pour les activer, il faut contracter comme si on voulait retenir urine et gaz. Mettre une main sur le périnée durant les exercices de Kegel permet de s’assurer que le plancher pelvien ne descend pas. Il devrait s’élever si les muscles sont suffisamment forts. Un autre truc est de placer un doigt dans le vagin. Un serrement autour du doigt devrait être ressenti si la contraction est faite correctement.

#2. Respirez

Vous devriez être capable de respirer durant la contraction des muscles du plancher pelvien. Sinon, vous êtes probablement en train d’augmenter la pression intra-abdominale, ce qui n’est pas une bonne chose pour le plancher pelvien.

#3. Une étape à la fois

Pour devenir un maître, il faut commencer par la base. Beaucoup de femmes commencent leurs exercices de Kegel par des contractions soutenues durant 10 secondes. Vous devriez savoir que plusieurs d’entre vous ne réussissent qu’à tenir la contraction pendant 2 secondes au début. Ne soyez pas trop dures avec vous-mêmes, il faut bien commencer quelque part ! Avec la pratique, vous serez capable de maintenir la contraction de plus en plus longtemps.

#4. Isolez la contraction du plancher pelvien

La prochaine étape est de s’assurer que les seuls muscles qui se contractent durant les exercices de Kegel soit ceux du plancher pelvien. Les fessiers, les muscles à l’intérieur des cuisses et les abdominaux auront tendance à se contracter en même temps que le plancher pelvien. Évitez de la contracter !

#5. Pour devenir un maître, vous pourriez avoir besoin de l’aide d’un expert.

Ces étapes ne sont pas faciles. Pour être certaine de contracter correctement, faites-vous évaluer par une physiothérapeute en rééducation périnéale et pelvienne. Cette évaluation vous donnera aussi les paramètres des exercices adaptés pour vous.

 

Vous détenez maintenant tous les outils pour passer d’un apprenti Kegel à un maître Kegel!