Conseils pour courir l’hiver!

Publié par : | 21 novembre 2019

L’hiver arrive à grands pas, les journées sont plus courtes et l’air beaucoup plus froid. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez remplacer les sentiers extérieurs par un tapis de course.

Avant de choisir le tapis de course, essayez ces conseils pour avoir la meilleure expérience de course extérieure possible:

  • Protégez votre tête, vos mains et vos pieds: une perte de chaleur considérable provient de nos extrémités. Si vous pouvez avoir des vêtements avec fermeture éclaire au cou et sous les bras, ça serait idéal pour les ouvrir si vous avez trop chaud. Chapeau, gants et même un masque facial peuvent être essentiels lors d’un froid extrême.
  • Habillez-vous en fonction d’avoir chaud: vous devriez avoir un peu froid quand vous commencez, mais vous aurez plus chaud quand vous courrez. Trop transpirer pourrait vous donner un frisson et par la suite, vous auriez trop froid. Assurez-vous de changer rapidement de vêtements lorsque vous terminez aussi.
  • Prolongez votre échauffement ou faites votre échauffement à l’intérieur: Par temps froid, il faudra plus de temps pour réchauffer vos muscles et vos articulations.
  • Portez les bonnes chaussures / chaussettes: portez des crampons avec vos souliers de course pour une meilleure traction sur la glace. Si le budget le permet, investissez dans une paire de chaussures de course d’hiver à crampons. Quant à vos chaussettes, elles devraient être faites d’un matériel qui ne garde pas l’humidité.
  • Choisissez un itinéraire sûr: vous connaissez sûrement chaque centimètre de votre route favorite, mais si elle n’est pas bien nettoyée ou salée, elle n’en vaut pas la peine. Tenez-vous-en aux routes entretenues pour minimiser les risques de chute.
  • Soyez visible: les automobilistes peuvent ne pas s’attendre à voir des piétons lors d’une journée froide et, en fonction des conditions de la route, ils ne pourront pas s’arrêter rapidement. Portez un équipement réfléchissant et une lampe frontale et restez vigilant pendant votre course, même si cela signifie ne pas écouter de musique.
  • Amenez un ami: il est déjà assez difficile de s’en tenir à une routine par beau temps – ne laissez pas les températures froides à l’extérieur de vos fenêtres givrées vous déprimer. Afin de rester motivé, prenez l’engagement de courir avec un ami.
  • Soyez prêt à varier: tous ces conseils peuvent vous aider à trotter les routes gelées, mais ,certain jour, les conditions seront simplement trop mauvaises pour courir. Soyez prêt à essayer des exercices à l’intérieur afin que vous puissiez maintenir votre routine de conditionnement physique à la maison ou au gymnase.

La course en hiver est difficile pour les coureurs assidus, c’est un bon défi à relever. En suivant ces conseils, vous resterez en sécurité, au chaud et continuerez à courir jusqu’à ce que la neige fonde.

Si vous avez une blessure en cours d’exécution, si vous souhaitez éviter tout risque de blessure, ou si vous avez un problème, n’hésitez pas à nous joindre. Bonne course et reste en sécurité!