La mise en forme du printemps

Publié par : | 15 avril 2013

L’hiver tire enfin à sa fin. Vous sentez-vous comme la nature, engourdis et ternes? Les premiers rayons de soleil plus chauds réveilleront la nature. Ranimeront-ils votre envie de bouger? C’est le moment d’envisager se remettre en forme mais tous les chiropraticiens vous le diront : la préparation est la clé pour une remise en forme efficace.
La remise en forme printanière!

Débuter raisonnablement…

Vous avez bougé tout l’hiver? Vous avez dévalé les pentes en skis, égratigné la glace à patin, compté des buts au hockey et maintenu votre masse musculaire en salle d’entraînement, c’est excellent! Toutefois, il faut se rappeler que l’entraînement est spécifique. C’est à dire que les muscles qui travaillent en ski ne sont pas exactement les mêmes que ceux sollicités pour la course ou le vélo. Pour ceux qui ont été actifs, la remise en forme sera plus rapide. Vous êtes plutôt du genre ours, c’est-à-dire que vous avez somnolé tout l’hiver? La remise en forme est encore plus importante. Le secret pour une remise en forme efficace et réussie est la progression, surtout si vous avez été actifs et croyez être prêts à performer à plein régime dès le début.

…Pour des résultats étonnants!

Une façon efficace et agréable de se remettre en forme est d’y aller par un entraînement par intervalles. L’entraînement par intervalle consiste à pratiquer son sport, que ce soit la marche, la course à pied, le vélo ou le patin à roues alignées par alternance de périodes rapides ou intenses, entrecoupées de périodes de repos et récupération. Ces périodes de repos et récupération doivent cependant demeurer actives. Elles vous permettront d’augmenter graduellement votre niveau d’effort et la longueur des séquences actives et de repos, de manière à faciliter la progression vers un niveau d’activité physique optimal.

Stop, encore!

L’entraînement par intervalle est facile et agréable à mettre en oeuvre dans votre projet de remise en forme. Par exemple, vous aimeriez vous mettre à la course. Vous pouvez débuter par 2 minutes de course modérée suivi de 2 minutes de marche plus ou moins rapide. Vous préférez le tennis? La remise en forme s’applique. Débutez votre entraînement par des périodes brèves de 20 à 30 minutes. Ces périodes devraient être variées et inclure de l’échauffement, des exercices techniques puis un match bref de 10 minutes. Après quelques séances ou quelques semaines, vous pourrez viser un match de 3 sets complets. Peu importe votre sport ou activité de prédilection, le même principe d’intervalles s’applique, que ce soit à vélo, en patin ou pour tout effort de longue durée.

Demandez à votre chiropraticienne chez ABChiropratique d’évaluer la condition de votre système neuro-musculo-squelettique avant d’entreprendre un programme de remise en forme.

La zone aérobique, c’est mathématique!

Une façon de doser vos efforts lors d’une remise en forme est de maintenir votre rythme cardiaque dans votre zone aérobique. Vous pouvez calculer cette zone en déduisant votre âge de 200. Votre zone d’entraînement devrait viser à maintenir votre rythme cardiaque à 50 à 70% du résultat de 200 moins votre âge. Faire ce calcul peut être fastidieux, tout comme prendre votre rythme cardiaque. Une façon facile de vérifier que vous êtes dans cette zone est d’essayer de parler, ou de chantonner si vous êtes seul, pendant l’effort physique. Vous devriez être un peu essoufflés mais toujours capables de parler ou chantonner. Lorsque les périodes de 2 minutes actives deviennent faciles, augmentez à 3, 4 ou 5 minutes suivies de période de 1 ou 2 minutes de récupération.

Bougez plus, bougez mieux!

On ne dira jamais suffisamment combien l’exercice est source de bien-être et de santé. À moyen et long termes, quelques minutes d’activité physique par jour vous permettront d’être en meilleure santé cardiaque, d’avoir une meilleure circulation sanguine, de réduire vos risques d’affections chroniques, d’améliorer votre force et votre souplesse, d’avoir plus d’entrain et d’avoir un regard plus optimiste au quotidien.
Restez actif en évitant les blessures. Il ne suffit pas de bouger plus, il faut aussi bouger mieux afin d’éviter les blessures neuro-musculo-squelettiques. Mais le conseil chiropratique le plus important de tous pour une remise en forme réussie? Amusez-vous!

Sources:
Association des chiropraticiens du Québec : www.chiropratique.com
Avec la collaboration spéciale du Conseil Chiropratique des Sciences du Sport du Québec : www.ccssq.ca