Porte-bébé – L’importance de l’ergonomie du point de vu chiropratique

Publié par : | 8 juillet 2016

Le portage des enfants est une pratique très ancienne qui avait presque disparu dans notre mode de vie occidental, mais qui revient en force et avec raisons ! Il y a plusieurs avantages au portage, notamment d’accompagné bébé dans son adaptation à sa nouvelle vie extra-utérine. Mais détrompez-vous le portage n’est pas seulement pour les nouveau-nés et peut être pratiqué aussi longtemps que maman et enfant le souhaitent, en respectant les règles de sécurité et l’ergonomie bien sûr !

Pourquoi respecter l’ergonomie ?

Comme dans le ventre de maman, à la naissance, bébé garde une position fœtale en petite boule, les membres fléchis et le corps arrondit. Cette position protège la colonne vertébrale et le système nerveux de bébé. Le nouveau-né n’a pas encore la force musculaire nécessaire pour soutenir sa colonne vertébrale et ses articulations. Durant la première année, bébé subira le taux de croissance et de développement le plus rapide de sa vie. C’est pourquoi il est important en portage de respecter le positionnement adéquat de sa colonne vertébrale, qui protège son système nerveux, et de ses membres, surtout de ses hanches en développement.

Doit être respecté en tout temps

  • Les voies respiratoires de bébé doivent être dégagées
  • Visage à découvert
  • Supportez par les fesses jusqu’aux genoux
  • Ne doit pas être supporté par la fourche ni les organes génitaux
  • Les jambes ne doivent pas être pendantes
  • Pas de points d’appuis pour les pieds
  • La tête et la colonne vertébrale ne doivent pas être en extension, cambrés vers l’arrière
  • Le porteur ne doit pas dormir
  • S’assurer de l’état, de la solidité et des instructions du porte-bébé

Ergonomie de bébé avant 4 mois environ

  • Colonne vertébrale arrondie des fesses au cou, sans torsion ni flexion latérale
  • Tête soutenue à la hauteur des bisous
  • Ses mains sont à la porté de sa bouche
  • Genoux à la hauteur de son bassin ou plus haut
  • Les jambes en position grenouille

Ergonomie de bébé après 4 mois environ

  • Colonne vertébrale légèrement arrondie, tête supportée selon capacité à la hauteur des bisous, mains à la porté de sa bouche, genoux à la hauteur de son bassin ou plus haut
  • Jambes écartées de chaque côté du porteur, position que bébé peut prendre de manière naturelle, ne jamais forcer l’écartement des jambes
  • Lorsque bébé est capable de passer de la position couchée à assis par lui-même, le portage au dos est possible (plus souvent autour de 6 mois)
  • Favoriser un portage face au porteur

Ergonomie du porteur

  • La symétrie doit être respectée le plus souvent possible, portage au ventre ou au dos
  • Portage asymétrique : alternez de côté et limitez le temps de portage
  • Assurez-vous que le poids de bébé est bien réparti
  • Pas de douleur ni de point de pression
  • Avoir un bon renforcement abdominal et pelvien
  • Femme enceinte, ne pas mettre de pression sur le ventre, consultez un professionnel

Portage face au monde

  • Respect mal l’ergonomie des hanches, colonne vertébrale trop droite ou en extension
  • Peu ergonomique pour le porteur aussi, poids de bébé mal réparti
  • Ne jamais laisser bébé dormir dans cette position : tête non-supportée
  • À éviter ou courte durée seulement

Consultez votre chiropraticien ou un autre professionnel de la santé pour les raisons suivantes : bébé prématuré ou de petit poids, bébé avec un torticolis congénitale, une tête plate ou une dysplasie congénitale de la hanche, mère avec des problème de dos, de colonne vertébrale ou d’épaule, femme enceinte ou tous autres problèmes de santé particulier du porteur ou de bébé.

Bon portage!