Une semaine de reconnaissance pour la personne qui s’occupe d’un proche atteint de l’Alzheimer

Publié par : | 18 septembre 2019

On a nommé la semaine du 21 septembre pour vous reconnaître, vous qui vous occupez d’un proche atteint de l’Alzheimer. La personne atteinte d’Alzheimer, si elle était consciente de tout ce que vous faites pour elle, vous dirait en cette semaine :

« Je voudrais te reconnaître pour tout ce que tu fais pour moi

et pour la tendresse dont tu me témoignes dans chacun de tes gestes. »

Conjointe d’un proche aidant

« Papa, si tu savais combien nous sommes touchés de tout ce que tu fais pour maman.

Tu sais être là pour répondre à chacun de ses besoins. 

Nous te disons merci. »

Josée, Jacquot et Karl, tes enfants

Aujourd’hui, comme thérapeute en relation d’aide, je dis à chaque aidant: 

« Vous qui prenez soin de la personne malade tous les jours,

je veux vous rappeler de prendre soin de vous. »

Rappelez-vous que 80% des aidants sont à risque de dépression. Au quotidien, vous portez les responsabilités pour deux, vous vous oubliez. Votre corps est fatigué, votre sommeil est parfois dérangé, votre cœur vit des petits deuils tous les jours, vous avez parfois des charges d’impatience, des frustrations et vous n’êtes pas toujours compris. 

Je vous invite, en cette semaine de la reconnaissance, de vous offrir une petite douceur, un moment d’arrêt pour respirer.  Prenez le temps de vous arrêter. 

En cette semaine, nous vous disons tous un grand MERCI.

Louise Racine

Thérapeute en relation d'aide Plus d'articles du même auteur